MonJardin.org

Traitement préventif

De début avril à fin Juin    · une fois

Des ennemis ?

Attention aux cochenilles, de petits insectes piqueurs et suceurs de sève qui affaiblissent très vite le plus vigoureux des arbres. Vous les reconnaitrez facilement : les insectes s’enferment dans une carapace brune ou sous un feutrage blanc, au dos de la feuille contre la nervure principale et excrètent un miellat qui finira par attirer des champignons. Pour s’en débarrasser sans produit chimique, trois solutions : se procurer son prédateur naturel, la coccinelle australienne Cryptolaemus, utiliser un piège à mâles (attirés par des phéromones – hormones sexuelles – ils se trouvent collés sur le piège) ou encore un mélange à pulvériser composé à part égale de bière, d’alcool à brûler et de vinaigre (traitement à réserver aux feuilles les plus coriaces uniquement !).
Le pourridié, un champignon orange-beige se développe à la base du tronc des arbres affaiblis et qui les dessèche en quelques jours. Fournissez à l’arbre des éléments nutritifs par un apport d’engrais, supprimez les branches atteintes et laissez le lilas combattre par ses propres moyens cette intrusion. S’il ne semble pas y parvenir, abattez l’arbre et brûlez la souche sur place.