Souhaitez-vous obtenir de plus amples renseignements sur votre jardin?

Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter

Un petit verger, où je veux!

Fruitiers formés

par La Plante Du Mois • 4,Novembre 2019

Envie de redécouvrir le bonheur de croquer une pomme de son jardin ? De partager la joie d’une cueillette avec les enfants ? De retrouver l’inimitable saveur d’une pêche cueillie sur l’arbre ? N’attendez plus, c’est pile la bonne saison !

Ce week-end, faites-vous plaisir avec des fruitiers formés, ils font le bonheur des petits et des grands. Décoratifs toute l’année, ils rythment joliment les saisons : floraisons printanières pleines de fraicheur, savoureuses récoltes aux beaux jours, belles couleurs d’automne et silhouettes remarquables en hiver. D’un encombrement réduit, ils trouvent leur place dans les plus petits espaces jardins, même sur un balcon ! Ils ont bénéficié pendant plusieurs années des soins experts d’un professionnel et sont déjà formés. Ils vous donneront plus vite de généreuses cueillettes et auront besoin de moins de soins.

Avec qui ? Idées pour de belles scènes de jardin

Mariez vos fruitiers formés ! Prévoyez tout d’abord deux variétés différentes pour permettre la pollinisation croisée. Installez ces deux fruitiers de part et d’autre d’une allée, d’un banc, d’une entrée ou contre une façade. Jouez la carte de la biodiversité et associez librement vos fruitiers avec d’autres arbres et arbustes à fruits, mais aussi des légumes, des arbustes décoratifs, des vivaces… A l’aise dans une grosse potée de terre cuite comme en pleine terre au sein d’un massif ou au potager, vos fruitiers formés vont structurer votre décor et offrir beaucoup de cachet à votre espace jardin.

Comment ? Les bons conseils pour les bons soins

Prévoyez au moins deux variétés différentes pour assurer la pollinisation croisée. Si vous manquez de place, choisissez une espèce ou une variété auto-fertile. Plantez en fin d’automne, dans un emplacement bien dégagé, au soleil non brûlant, dans un sol fertile, profond et bien drainé. Arrosez bien les deux premières années pour une bonne reprise de l’arbre. Soignez au naturel ! Bouillie bordelaise à la chute des feuilles et au gonflement des bourgeons. Taillez en hiver pour avoir de beaux fruits. En fin de printemps, supprimez quelques fruits par bouquet pour laisser grossir les autres.

Délicieuses tentations….

Envie de redécouvrir le bonheur de croquer une pomme de son jardin ? De partager la joie d’une cueillette avec les enfants ? De retrouver l’inimitable saveur d’une pêche cueillie sur l’arbre ? N’attendez plus, c’est pile la bonne saison !

Ce week-end, faites-vous plaisir, offrez-vous ce vrai bonheur que vous partagerez longtemps avec votre famille. Faites-vous conseiller par votre pépiniériste ou votre jardinerie préférée.

Avez-vous déjà essayé les fruitiers formés ? Ils offrent autant de bonheur que les arbres fruitiers classiques et se révèlent bien mieux adaptés aux jardins et jardiniers d’aujourd’hui. D’un encombrement réduit, ils trouvent place dans tous les espaces, jardin des villes, jardin des champs et même au balcon. Les soins à donner, surtout la taille, s’en trouvent aussi très simplifiés car la charpente est déjà formée.

A première vue, ils peuvent sembler plus onéreux que les fruitiers vendus en scions pour quelques euros, mais vous y gagnerez vite en rapidité et simplicité. Le scion est une jeune tige parfois dotée de quelques ramifications. Il faut déjà une certaine expertise pour le former et aussi attendre quelques années pour obtenir les premiers fruits. Les fruitiers formés, quant à eux, ont déjà bénéficié des soins d’un professionnel pendant au moins 4 ou 5 ans. C’est pourquoi, outre leur esthétique originale, ils vous offriront aussi une fructification abondante et rapide.

L’idée en plus :

Pour vos cadeaux de Noël, pensez à offrir un arbre fruitier : vivant, durable et nourricier, un geste différent et bon pour la planète !

Marions-les !

Pollinisations croisées…

Le saviez-vous ? Pour une bonne récolte, pommes, poires, cerises ou châtaigner, doivent être plantés en deux variétés différentes car le pollen des fleurs de l’une fécondera l’autre. C’est ce qu’on appelle la pollinisation croisée. Prévoyez donc des espèces différentes, mais qui fleurissent en même temps. Si vous manquez de place, choisissez une espèce ou une variété auto-fertile, Demandez conseil à votre pépiniériste.

Vive la biodiversité !

La biodiversité est d’actualité et les vergers ne se contentent plus de la compagnie de l’herbe ! N’hésitez plus à associer petits fruits, aromatiques, fleurs annuelles ou vivaces, arbustes à feuillage persistant, légumes du potager. Ces mariages attirent les précieux auxiliaires du jardinier qui limitent l’invasion des parasites et réduisent les risques de maladies. Plantons diversifié !



Réactions

Il n'y a pas encore de réaction.

Connectez-vous pour placer une réaction