Souhaitez-vous obtenir de plus amples renseignements sur votre jardin?

Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter

Tomates : quelques conseils de base

Quand pourrez-vous déguster vos premières tomates ?

En règle générale, elle débute 7 à 8 semaines après la mise en place des jeunes plantes ; mais ceci peut fluctuer en fonction, notamment, des conditions climatiques. Durant la belle saison, on ne récoltera que les fruits parfaitement mûrs ; en pleine période, cela signifie 3-4 récoltes par semaine. Pour que les tomates se conservent mieux et plus longtemps, il est conseillé de garder le pédoncule (= la « queue » qui relie le fruit à la tige) attaché au fruit. Que penser de l’effeuillage des plants de tomates ? De nombreux jardiniers retirent une grande quantité de feuilles afin de favoriser le mûrissement des fruits grâce à un apport de lumière plus conséquent. Il faut rester prudent par rapport à cette technique. Si on peut supprimer sans le moindre problème les feuilles jaunes ou jaunissantes, il ne faut jamais enlever les feuilles au-dessus des grappes non encore récoltées !

Personne ne dira le contraire : les tomates sont les grandes vedettes de la serre, et ce, depuis toujours. Cet engouement ne fait que s’amplifier depuis quelques années avec le retour des variétés anciennes aux formes et coloris surprenants.

En juin, les tomates sont en pleine croissance et s’annoncent déjà prometteuses pour les futures récoltes. Ce n’est pas le moment de commettre une erreur ; c’est la raison de ces quelques conseils certes basiques mais ô combien importants.


Pas d’arrêt de végétation !

En principe, si on a saturé la terre en eau et qu’un bon paillis a été mis en place, il ne faudra arroser qu’en cas d’absolue nécessité.

Si cela n’est pas le cas, il faudra veiller à garder une humidité du sol constante, car des alternances de sécheresse et d’humidité excessive provoqueraient le crevassement des fruits ou l’apparition du fameux « cul noir ».

L’arrosage des tomates doit toujours se faire à la base des plantes pour ne pas mouiller le feuillage. Idéalement, l’eau utilisée sera à température ambiante pour éviter un choc thermique au niveau des racines.

En ce qui concerne les températures, il est intéressant de retenir qu’un écart de température de 6-7°C entre la chaleur diurne et nocturne est une bonne chose pour une fructification digne de ce nom. À ce propos, tout le monde s’accorde pour dire que la température du jour ne peut jamais descendre en dessous de 12°C et la température nocturne en dessous de 8°C.

Pour une bonne hygiène de la serre, une bonne aération est indispensable quand les températures le permettent, évidemment.

 

Nos suggestions de graines spéciales tomates :

 

Nos suggestions d'engrais spéciaux tomates :

 

En savoir plus sur L'Esprit Jardin »


Réactions

Il n'y a pas encore de réaction.

Connectez-vous pour placer une réaction