Souhaitez-vous obtenir de plus amples renseignements sur votre jardin?

Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter

Terminer les plantations au verger

Vue 269 fois
L'esprit Jardin par L'Esprit Jardin • 19,Fevrier 2020 Suivez L'esprit Jardin

📚 Nos conseils lecture

« Fruits de chez nous » de Marc Fasol (16€) est disponible en librairies et sur notre e-shop.

Pour des arbres ou des buissons (groseilliers…), la mi-mars est à ne pas dépasser pour ne pas avoir de problèmes de reprise des plantes. Pour mettre toutes les chances de son côté, un bon pralinage est vivement conseillé. Il existe dans le commerce des mélanges prêts à l’emploi, mais vous pouvez aisément confectionner le pralin vous-même. Il suffit pour cela de prendre un grand récipient, de la terre du jardin et, idéalement de la bouse de vache. On mélange le tout et on ajoute de l’eau afin d’obtenir une boue mi-liquide mi-solide dans laquelle on trempera les racines des plantes avant de les installer définitivement au jardin. C’est un petit truc de jardinier d’une redoutable efficacité ! Pour les arbres fruitiers nécessitant un tuteurage (demi-tige et haute tige), il faut toujours placer le tuteur avant la plantation pour ne pas abîmer accidentellement les racines.

Préventivement contre les maladies
Tavelure, rouille (et notamment la rouille grillagée du poirier), moniliose… sont des maladies cryptogamiques fréquentes chez les arbres fruitiers. On peut limiter les risques en pulvérisant une solution d’aminocuivre (moins nocif que la bouillie bordelaise) quand les bourgeons commencent à gonfler.

 

En savoir plus sur L'Esprit Jardin »