MonJardin.org
Souhaitez-vous recevoir des informations personnalisées sur votre jardin?
Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter
Inscrivez-vous gratuitement !

Saule à chatons ‘Kilmarnock’ (Pendula)

Vue 25432 fois
par Colour your Life • 19 fevrier 2016

Délicieux petit arbre aux branches retombantes, le saule ‘Kilmarnock’ s’habille, à la fin de l’hiver, de chatons argentés à la texture veloutée. Ils laissent apparaître de fines étamines jaune d’or dont le pollen attire les abeilles. En forme de parasol régulier, ce saule convient idéalement aux petits jardins et aussi à la culture en bac sur la terrasse. Une plante originale et d’une rare élégance.

Un saule pleureur miniature, d'une rare élégance
‘Kilmarnock’ que l’on a longtemps appelé Salix caprea ‘Pendula’ est en fait la forme à port pleureur du saule marsault (Salix caprea), un arbre européen que l’on rencontre au bord des eaux jusqu’à 2000 m d’altitude. Ses feuilles de 5 à 10 cm de longueur ont une forme allongée. Elles présentent une nervure centrale en creux. Il est aussi connu sous le nom de saule pleureur mâle, en raison de ses chatons décoratifs.

Séduisant au printemps
‘Kilmarnock’ est au faîte de son élégance en février et mars, période de floraison. Ses chatons en pompons veloutés blanc argenté éclatent pour libérer un bouquet d’étamines jaune d’or dans un ensemble très décoratif qui apporte une note de couleur intéressante à cette époque de l’année.

Doré à l'automne
En automne, le feuillage du saule ‘Kilmarnock’ se pare de superbes couleurs dorées.

Idéal pour les petits jardins
‘Kilmarnock’ a la forme d’un petit arbre, dont la ramure greffée retombe jusqu’au sol. Il ne dépasse pas 3 m de hauteur à l’âge adulte, contrairement au saule marsault classique qui peut atteindre 10 m de haut. Sa silhouette reste assez colonnaire, contrairement aux grands saules pleureurs qui aiment bien s’étaler généreusement. Cette forme compacte est très appréciée dans nos petits jardins modernes.

Intéressant sur un balcon
ou une terrasseIl s'adaptera parfaitement sur un balcon ou une terrasse. Prévoir alors un bac de 40 cm de profondeur contenant un mélange de terreau et de terre de jardin.

Une culture très facile: humidité et soleil
Le saule ‘Kilmarnock’ (et les autres) réussit dans tous les terrains, à condition qu’ils retiennent bien l’humidité. Il est nécessaire de le tuteurer durant les deux ou trois années suivant sa plantation, car ses racines sont assez superficielles. Ne l’exposez pas aux vents dominants et offrez-lui un emplacement ensoleillé.

Ne pas hésiter à tailler
Les chatons apparaissant sur les pousses de un an, il est conseillé de tailler très court le saule ‘Kilmarnock’ au début de chaque printemps. Il suffit de couper tous les rameaux à 5 cm de leur point de départ, ce qui laisse simplement le tronc avec ses branches principales courtes disposées en couronne. Cette sévère taille stimule aussi la croissance de l’arbre. Par précaution, pensez à protéger toutes les plaies de coupe avec un mastic cicatrisant.

Des associations blanches ou colorées
Ce saule à chatons se plaira en compagnie d'hellébores ou de graminées. Pensez aussi aux bulbes précoces qui annonceront avec joie la sortie de l'hiver : perce-neige, crocus, aconit d'hiver...
 

 

1 commentaire

  • Adrien A. Adrien A. Bonjour. Vous dites que les chatons apparaissent sur les pousses d'un an . Mais vous conseillez de tailler les rameaux à 5 cm au printemps ! Une fois coupé, plus de chatons !!! Cordialement
    Lundi septembre 27 2021 à 21:09

Connectez-vous pour placer une réaction