Souhaitez-vous obtenir de plus amples renseignements sur votre jardin?

Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter

Sa majesté la tomate réclame toute votre attention

L'esprit Jardin par L'Esprit Jardin • 11,Juillet 2019 Suivez L'esprit Jardin

Nous sommes en pleine période de croissance et de fructification des tomates. Pourtant, de nombreux jardiniers se plaignent chaque année du manque de réussite de leur culture sous serre. Peu de fruits ou apparition de maladies : la tomate n’est pas de tout repos !

Il faut d’abord savoir qu’un écart de température de 6-7°C entre le jour et la nuit est excellent pour la fructification. Idéalement, la température de jour ne devrait jamais descendre sous les 12-13°C et celle de la nuit en dessous de 8°C.

N’oublions pas que les tomates sont d’origine sud-américaine !

Sans fécondation, pas de « fruits »

C’est un moment critique dans la culture de la tomate. Une mauvaise fécondation peut être due à plusieurs facteurs.
Les insectes pollinisateurs (les bourdons principalement) n’ont pas pu jouer leur rôle parce que l’accès à l’intérieur de la serre était compliqué ou inexistant.

L’humidité atmosphérique était trop élevée (au-delà de 75 %, la  » mobilité  » du pollen est faible) ou au contraire trop basse (sous 50 %, le pistil se dessèche).

Une température descendant sous la barre fatidique des 8°C.
Un sol trop acide ou trop riche en azote.

En veillant à éviter ce genre d’obstacles, vous devriez obtenir une belle et succulente récolte. J’ai bien dit « devriez », car les tomates peuvent aussi être malades.

Mildiou et alternariose sont à redouter !

Pour en savoir plus, retrouvez les conseils et les recommandations de notre expert Marc Knaepen dans notre magazine L’Esprit Jardin n°27 de juillet 2017.

 

En savoir plus sur L'Esprit Jardin »