Souhaitez-vous obtenir de plus amples renseignements sur votre jardin?

Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter

Redoutable mildiou

Il est provoqué par un champignon appelé Phytophthora infestans, un nom barbare pour une maladie redoutée par tous les jardiniers. Elle apparaît dans un premier temps de manière isolée, mais très rapidement elle envahit toute la parcelle cultivée.

La succession de périodes chaudes et humides favorise le développement du mildiou. Une culture de pommes de terre peut ainsi être détruite en quelques jours. Les symptômes sont les suivants : des taches brunes apparaissent sur les feuilles et les tiges, qui finissent par mourir, et la présence d’un feutrage blanc sur la face inférieure du feuillage.

Au moment de la plantation, passer en revue les tubercules et éliminer radicalement ceux présentant des signes de pourriture ou de maladie.

Ne jamais cultiver des pommes de terre à proximité de tomates puisque ces dernières sont elles aussi sujettes à la maladie.

Effectuer des poudrages avec des poudres de roche ou des algues.
Faire des pulvérisations préventives avec de l’aminocuivre (moins nocif que la bouillie bordelaise).
Éliminer rapidement les fanes et déchets après la récolte et les détruire par le feu.

Éviter la culture de variétés sensibles au mildiou comme la bien connue Bintje et s’orienter vers des variétés résistantes (Apollo, Gloria, Jaërla, la sublime Amandine…)

 

Nous vous conseillons :

DCM ALGUES MARINES POUDRE 20 kg - BIO

 

En savoir plus sur L'Esprit Jardin »


Réactions

Il n'y a pas encore de réaction.

Connectez-vous pour placer une réaction