Souhaitez-vous obtenir de plus amples renseignements sur votre jardin?

Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter

Quand et comment planter les arbres fruitiers ?

par L'Esprit Jardin • 24,Novembre 2018 Suivez L'esprit Jardin

📚 Nos conseils lecture

« Fruits de chez nous » de Marc Fasol est disponible en librairies et sur notre e-shop au prix de 16€ au lieu de 26€.

La première démarche à faire : choisir des plantes saines. C’est très important pour la réussite du verger. Si vous achetez des fruitiers à racines nues, la meilleure période de plantation se situe entre novembre et mars sauf neige, fortes gelées ou pluies abondantes. La fosse de plantation doit être suffisamment grande pour pouvoir y loger toutes les racines sans les « plier » ou les casser. Si un tuteurage est nécessaire, il faut placer le tuteur avant la plantation pour ne pas abîmer les racines. Une taille nette de l’extrémité des racines s’impose pour provoquer la formation d’un chevelu radiculaire, gage d’une bonne reprise des plantes.

Les racines abîmées ou cassées seront coupées le plus proprement possible. Dès que l’arbre est mis en place, l’idéal est de garder autour de ce dernier une petite cuvette, non seulement pour l’arrosage (qui doit être abondant quand la plantation est achevée), mais aussi et surtout pour y déposer du mulch (paille, tailles de haies broyées, orties hachées, tontes de gazon, paillettes de lin). La couche de mulch ne doit pas entrer en contact avec le tronc de l’arbre à cause des risques d’échauffement et de pourriture. Quelques années après la plantation, une fois le système radiculaire de l’arbre bien installé, on pourra ensemencer le sol aux pieds des arbres avec des engrais verts.

 

En savoir plus sur L'Esprit Jardin »