MonJardin.org
Souhaitez-vous obtenir de plus amples renseignements sur votre jardin?
Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter
Inscrivez-vous, c'est gratuit! Cliquez ici

Qu’est-ce que la permaculture ?

Vue 283 fois
L'esprit Jardin par L'Esprit Jardin • 25,Janvier 2016 Suivez L'esprit Jardin

La permaculture, comment la définir ? Il s’agit avant tout d’une manière de vivre dans et avec son environnement. En agriculture ou en jardinage, le principe est de « travailler » avec la nature et non contre elle, notamment en l’imitant (biomimétisme).

La forêt en est une illustration magistrale. Elle se suffit à elle-même. Son sol est équilibré, riche d’une faune, d’une flore et de champignons. Elle absorbe les pluies sans érosion et il y règne une fraîcheur agréable en été. La forêt nourrit tous ses habitants… Il n’est donc pas surprenant que la permaculture s’intéresse au concept de « forêt nourricière », que nous aborderons ultérieurement !

La permaculture offre la possibilité d’intégrer, dans les limites d’un modeste jardin familial, un potager, quelques arbres fruitiers, des plantes aromatiques, ornementales et des animaux de basse-cour ; et tout cela en les associant à une pratique économe en énergie et en ressources.

Cerise sur le gâteau, le tout s’organise en un espace harmonieux. L’économie énergétique vise les produits issus du pétrole, l’électricité et l’huile de coude, car l’effort humain est également pris en considération. C’est pour cela que, au moment de concevoir le plan de votre jardin, vos pas sont comptés.

Les endroits qui doivent être visités régulièrement seront proches de la maison alors que ceux qui ne nécessitent qu’une visite hebdomadaire pourront être plus éloignés… Ce qui, en termes « permaculturaux », s’appelle : réaliser le design de votre projet, qui va au-delà d’un simple plan. Ce travail se fait de préférence en groupe après définition des besoins et attentes du ou des occupants des lieux.
Un but important est que chaque élément remplisse au moins deux fonctions… Voici quelques exemples : les poules mangent vos déchets de cuisine, vous donnent des œufs, de la chair de poulet et, de surcroît, elles nourrissent vos plantes de leurs fientes, plumes et coquilles…
Le toit d’un petit poulailler permet d’abriter vos volailles, mais aussi de récupérer l’eau pour ces dernières. Ce même toit, s’il est végétalisé, peut accueillir des aromatiques.

La permaculture est une éthique qui prend soin de la Nature, de l’Humain, c’est-à-dire de soi-même, de la communauté et des générations futures et qui partage équitablement en limitant la consommation et en redistribuant les surplus… Cette éthique est soutenue entre autres par Pierre Rabhi.

Réactions

Il n'y a pas encore de réaction.

Connectez-vous pour placer une réaction