Souhaitez-vous obtenir de plus amples renseignements sur votre jardin?

Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter

Pas de fécondation ? Adieu melons !

par L'Esprit Jardin • 17,Juillet 2019 Suivez L'esprit Jardin

Notre petit conseil :

Vous désirez obtenir des melons bien sucrés ? Ne les plantez jamais en compagnie de concombres, de cornichons ou de tomates. Pour accentuer la saveur de vos fruits, n’hésitez pas à les planter dans du bon terreau auquel vous aurez ajouté préalablement du patenkali (sulfate de potasse) ; la potasse joue en effet un rôle primordial au niveau de l’élaboration des sucres et de leur transport dans les plantes et donc du développement de celle-ci.

Quand les melons sont cultivés en serre ou sous couche, le manque de fécondation des fleurs est une des principales causes de non-fructification des plants de melons.

En effet, pour garder un maximum de chaleur, indispensable pour le bon développement des melons, on laisse souvent ces abris fermés, ce qui empêche les insectes pollinisateurs d’effectuer leur travail. Deux solutions : soit on ouvre ces abris durant la journée, soit on féconde les fleurs artificiellement en passant un pinceau sur chaque fleur, l’une après l’autre.

Les melons cultivés en pleine terre peuvent ne pas être fécondés non plus lorsque des pluies abondantes ont « délavé » les fleurs ou si les températures sont trop basses. De même, si la plantation est trop serrée, les fleurs sont souvent cachées sous les feuilles et donc peu visitées par les insectes.

 

En savoir plus sur L'Esprit Jardin »


Réactions

Il n'y a pas encore de réaction.

Connectez-vous pour placer une réaction