MonJardin.org
Souhaitez-vous recevoir des informations personnalisées sur votre jardin?
Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter
Inscrivez-vous gratuitement !

Lutter contre les poux rouges

Vue 1356 fois
L'esprit Jardin par L'Esprit Jardin • 7,Mars 2016 Suivez L'esprit Jardin

Les poux rouges n’aiment pas la lumière ; comme ils se cachent, on les repère difficilement.  Ce sont des ectoparasites intermittents, c’est-à-dire qu’ils ne vivent pas en permanence sur leur hôte : ils lui rendent seulement « visite » pour se nourrir dès que l’obscurité est venue.  Le pou rouge peut faire la navette jusqu’à 8 à 10 fois entre son refuge (perchoir, nid, lambris, fissure de murs) et le sujet infesté. Il reste sur sa victime une à deux heures pour se nourrir de son sang. Le pou passera alors de la couleur claire au rouge vif et deviendra presque noir lorsque la digestion sera terminée. Il va séjourner dans son refuge pour entamer son acte de reproduction; il se reproduit très vite. Une femelle peut pondre 100 à 200 œufs par semaine et le cycle total (de la ponte de l’œuf, puis l’éclosion jusqu’à l’état d’adulte reproducteur) peut ne pas dépasser une semaine dans des conditions de température et d’humidité favorables.

C’est un parasite extrêmement résistant; il est possible aux poux rouges d’hiberner jusqu’à 8 mois sans se nourrir.  Ils peuvent même survivre en prélevant les protéines nécessaires dans les fientes, les plumes et la poussière.

Comment lutter contre les poux rouges ?
De nos jours, des poudres minérales sont disponibles dans les magasins spécialisés pour éradiquer les poux sans nuire aux oiseaux. De plus, elles ont l’avantage de ne pas contenir d’insecticides neurotoxiques. Ces produits immobilisent les parasites et les déshydratent. Il faut traiter tous les environnements des oiseaux pour qu’ils soient les plus propres possible (volière, poulailler, cages, nid, mur).

Sachez que la poussière, les plumes et les fientes sont les alliées des poux rouges. Il est donc recommandé de brûler la paille ou la litière de copeaux (moins de parasites avec de la tourbe et du sable du Rhin), de laver avec de l’eau additionnée de savon liquide noir (les poux le détestent) et de saupoudrer ensuite toutes les surfaces susceptibles d’être infestées.

Il est préférable d’utiliser des produits à base de carbaryl adaptés aux volatiles pour les raitements pour les oiseaux infestés. Mais comment s’y prendre concrètement ? Prenez l’oiseau ; mettre le produit sous le plumage en massant, afin de le faire pénétrer dans le duvet.

N’hésitez pas à renouveler l’opération dans les meilleurs délais, car les poux ne sont pas éliminés en une fois.

Retrouvez les conseils d’Odette Bienfait dans notre rubrique « petit élevage » dans notre magazine L’Esprit Jardin.

En savoir plus sur L'Esprit Jardin »

3 commentaires

  • Maurice F. Maurice F. Bonjour, j'ai ce problème poux rouge,par internet découvrir un produit Belge et bio .Pas d expérience je suis au 7 eme jour. Pour recherche AVIMITE 70 ml 19,99 e. Bien a vous Foret Maurice. Abonné Mardi Août 1 2017 à 08:25
  • Maurice F. Maurice F. Mardi Août 1 2017 à 08:26
  • Philippe L. Philippe L. Bonjour
    J'ai réussi à me débarrasser des poux rouges en épandant sur le sol du poulailler et sur les perchoirs les cendres de ma cheminée
    C'est très efficace et ça ne coute rien
    Philippe
    Dimanche Novembre 15 2020 à 10:39

Connectez-vous pour placer une réaction