Souhaitez-vous obtenir de plus amples renseignements sur votre jardin?

Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter

Les fourmis ne sont pas des nuisibles

Contrairement à une idée encore largement répandue, les fourmis n’amènent pas les pucerons dans les arbres ou les arbustes.
Elles profitent simplement de la présence de ceux-ci pour les « traire ». Les pucerons, ce sont un peu les vaches des fourmis. L’ennui, c’est que ces fourmis protègent les pucerons contre leurs prédateurs ; elles gardent leur troupeau en quelque sorte.
Faut-il pour autant détruire les fourmis ?
Certainement pas. Elles ont un rôle important à jouer dans l’équilibre écologique de votre jardin puisqu’elles s’attaquent aussi à de nombreux ravageurs. S’il n’y a pas ou peu de pucerons sur vos plantes, les fourmis restent « à leur place » ; la seule chose à faire est d’éliminer les pucerons (eau savonneuse, poudre de basalte, pyrèthre…) ou de les piéger (plantation de capucines au pied des arbres par ex.).

Maintenant, il est clair qu’une colonie de fourmis à proximité d’une terrasse ou de la maison peut se révéler très gênante. Il existe une solution écologique pour éliminer ces indésirables. À base d’oxyde de silicium provenant de la terre de diatomée, ce produit se présente sous la forme d’une fine poudre aux particules très tranchantes qui va faire mourir les fourmis par dessèchement.
Un procédé certes assez barbare, mais écologiquement parfait puisqu’il n’est nulle part question de produit chimique ; en vente dans les jardineries, il est inoffensif pour l’homme et les autres animaux.
À n’utiliser de toute manière que si les fourmis deviennent un problème, et ce, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Si vous souhaitez seulement les éloigner de certains endroits, vous trouverez également en jardinerie un gel à base d’essences naturelles qui perturbe la communication entre fourmis. Facile d’application et très efficace.

Des trucs de grands-mères pour les éloigner ?
Répandre sur leur passage des rameaux de tomates, de l’ail haché très finement, des quartiers de citron, du marc de café, du sel de cuisine, de la sciure de bois mouillée avec de l’eau ayant servi à laver du poisson, etc. À essayer !

 

En savoir plus sur L'Esprit Jardin »