Souhaitez-vous obtenir de plus amples renseignements sur votre jardin?

Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter

Les couches sont un excellent moyen de s’offrir des primeurs.

par L'Esprit Jardin • 2,Décembre 2018 Suivez L'esprit Jardin

📚 Nos conseils lecture

« L'arbre fruitier » de F. de Bellefroid est disponible en librairies et sur notre e-shop au prix de 14,60€ .

Les couches sont des caissons couverts de châssis vitrés idéalement orientés vers le Sud. Plus l’inclinaison du châssis sera proche de 45°, plus l’efficacité de la couche sera importante en hiver.

Les couches sont, avec la serre, un excellent moyen de s’offrir des primeurs. Avec 1 m de châssis, on peut couvrir 3 m de couches en déplaçant simplement le châssis dès que les cultures sont bien démarrées et deviennent moins sensibles aux petites gelées. La principale difficulté réside dans l’aération et l’arrosage.

Comme dans le cas de la serre, il vaut mieux que les plantes soient bien aérées quitte à avoir un peu froid, plutôt que de risquer des coups de chaleur qui peuvent les tuer.
Concernant l’arrosage, il faut veiller à ce que les apports d’eau ne soient pas trop copieux afin de ne pas saturer en humidité le milieu confiné de la couche et faciliter l’apparition des maladies cryptogamiques.

En hiver et au printemps, il faut veiller à apporter de l’eau tempérée. Il faut se méfier des concentrations de nitrates dans les légumes produits sous couche. On éliminera ces nitrates en retirant les châssis dès que le temps le permet. Les légumes consomment alors les nitrates présents dans leurs tissus grâce au surplus de lumière qui augmente le travail de la photosynthèse.

Extrait du Dico du potager bio de Philippe Delwiche et Dominique Parizel

 

En savoir plus sur L'Esprit Jardin »