MonJardin.org
Souhaitez-vous obtenir de plus amples renseignements sur votre jardin?
Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter
Inscrivez-vous, c'est gratuit! Cliquez ici

Le verger au fil des saisons

Vue 343 fois
L'esprit Jardin par L'Esprit Jardin • 22,Janvier 2016 Suivez L'esprit Jardin

L’arbre fruitier a besoin de soins, d’être élevé avec toutes les attentions. Il s’agit d’un végétal domestiqué qui, avant sa plantation définitive chez vous, a subi moult interventions : la plantation de son porte-greffe, le greffage de la variété, les tailles de formations, une ou plusieurs transplantations… Ainsi, le nouveau propriétaire de l’arbre va devoir, lui aussi, avoir de la considération pour ce compagnon fructifère comme pour un animal de compagnie.

Soins hivernaux aux arbres fruitiers.

Le badigeonnage de l’écorce
Il s’agit d’une pratique trop méconnue qui ne doit pas être confondue avec le badigeonnage réalisé à la chaux, un produit agressif, qui a pour seul but d’assainir l’écorce. C’est un peu comme faire la vaisselle avec de l’eau de Javel… Le badigeon dont nous parlons ici est fait principalement d’argile et de bouse de vache. Il a une triple fonction : assainir le tronc, mais aussi le protéger et le nourrir.

Il assainit le tronc en étouffant la ponte de certains insectes nuisibles, mais aussi grâce à son effet bactéricide et fongicide. Ensuite, il protège l’écorce contre le gel et il atténue les écarts de température entre la face côté soleil et celle côté nord. De ce fait, il aide au bon équilibre des tissus internes de l’arbre. Enfin, il nourrit l’arbre qui gagne en vigueur et en immunité face au parasitisme.

Il existe de multiples recettes de badigeon à l’argile. En voici une qui répond aux 3 fonctions. Prenez donc chez votre voisin éleveur de bovins (bio) 2 à 3 bouses et additionnez son équivalent en poids d’argile (bentonite ou kaolin). Rajoutez 500 grammes de basalte ou de cendres de bois. Mélangez le tout avec du lait écrémé (ou petit lait) jusqu’à obtenir une substance semblable à de la pâte à crêpes.

Quelles parties de l’arbre doivent être badigeonnées ?
En principe, toute l’écorce pourrait recevoir ces soins, mais dans la pratique, démarrez au collet de l’arbre, c’est-à-dire à l’endroit où l’arbre sort de terre, et remontez le tronc jusqu’aux 60 premiers centimètres des branches charpentières.

Passons à la pratique
Après avoir réalisé votre mélange, commencez par nettoyer l’écorce avec une brosse de chiendent. Ensuite, appliquez le badigeon sur l’écorce à l’aide d’une balayette. Cette dernière doit en être entièrement recouverte. Le badigeon protégera l’écorce jusqu’au printemps et laissera une écorce visiblement saine. Il va de soi que ce soin ne doit pas être réalisé par temps de pluie ou de gel.

Le matériel
De l’argile (bentonite ou kaolin), de la bouse de vache, du basalte (ou des cendres de bois), du lait écrémé (ou du petit lait), un seau, une balayette (ou une brosse à tapisser) et de l’huile de coude…

Cette recette peut également remplacer très favorablement les mastics du commerce pour couvrir les grosses plaies de taille. Ces mastics sont souvent imperméables et laissent s’installer de la condensation sur la plaie, ce qui entraîne par la suite une véritable culture fongique nuisible à l’arbre.

Réactions

Il n'y a pas encore de réaction.

Connectez-vous pour placer une réaction