Souhaitez-vous obtenir de plus amples renseignements sur votre jardin?

Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter

Le Thym, courageuse aromatique aux milles vertus !

L'esprit Jardin par L'Esprit Jardin • 11,Novembre 2019 Suivez L'esprit Jardin

📚 Nos conseils lecture

« Agenda jardin 2017 » de Nadejda Echikh, Marc Knaepen et Robert Daloze est disponible en librairies et sur notre e-shop au prix de 20€.

Que seraient nos quotidiens aujourd’hui sans les plantes aromatiques ? Si certaines nous sembles familières, leurs généreux bienfaits et leurs modes de cultures méritent d’être redécouvertes. Faciles à cultiver, les plantes aromatiques s’accommodent volontiers d’un bord de fenêtre, d’un coin de balcon ou au jardin. Les Editions Weyrich et toute l’équipe du magazine Esprit Jardin vous ont préparé une série de portraits de ces plantes aromatiques, le tout rassemblé dans un nouvel agenda 2017 qui sort de presse. Parmi ces aromatiques, le thym (Thymus vulgaris), qui se récolte l’été et qui s’utilise en ce moment, dès vos premiers rhumes !

Le mot Thymus provient du grec thumon qui signifie « offrande (que l'on brûle) » et « parfum », à cause de l'odeur agréable que la plante dégage naturellement ou lorsqu'on la fait brûler. Les Grecs en brûlaient devant l'autel de leurs dieux, les places publiques et les riches demeures, pensant que cette plante était source de courage; ils en mettaient aussi dans leurs plats ; le thym était aussi utilisé à profusion comme parfum stimulant qu'ils versaient dans leur bain.

Le symbole de courage de la plante se perpétue au Moyen Âge, notamment lors des Croisades. Les demoiselles brodaient des abeilles voletant près d'une branche de thym sur les écharpes qu'elles offraient à leur chevalier qui partait trop loin de leur cœur. Les sorcières fabriquaient des philtres d'amour à base de marjolaine, de thym, de verveine et de fleurs de myrte. Il était aussi placé sous les oreillers (car il favoriserait le sommeil en chassant les cauchemars et la mélancolie). Dans le langage des fleurs, le thym est symbole de courage, amour durable, esprit de créativité, dynamisme et résistance physique.

 

Coté médicinal

Le thym est traditionnellement utilisé pour favoriser la digestion, pour lutter contre les ballonnements et les flatulences, ainsi que pour dégager les voies respiratoires et apaiser la toux en cas de rhume ou de bronchite. En gargarisme ou en bain de bouche, le thym apaiserait les inflammations de la gorge et donnerait bonne haleine. En tisane, il est également proposé pour soulager les règles douloureuses. Appliquée sur les plaies, une tisane de thym concentrée permettrait de les désinfecter et favoriserait la cicatrisation. Attention, il y a des contre-indications et précautions d’emploi comme pour toute plante médicinale. Renseignez-vous !

 

Côté Cuisine

Point de vue culinaire, le thym frais se marie particulièrement bien avec les haricots secs, les sauces, les œufs, les coulis de tomate, les légumes et les farces ainsi qu’avec les viandes et les poissons grillés. Il résiste bien aux longues cuissons, c’est donc un compagnon idéal des ragoûts, civets, soupes, cassoulets, sauces tomates et courts bouillons. Lorsqu’on l’utilise entier, retirer les tiges avant de servir. Le thym est l’un des composés du célèbre bouquet garni (avec le persil et le laurier) et aromatise très bien le vinaigre. En plus de ses propriétés médicinales digestives et antiseptiques, le thym a une belle valeur nutritive avec du calcium (26 mg/1g feuilles et fleurs), du potassium (11 mg/1g), du magnésium et du phosphore (3 mg/1g) ainsi que de la vitamine A et du fer.

 

Côté jardin


Pour obtenir de beaux sujets bien feuillés, il faut éviter de cueillir de petits brins au sommet des tiges. Coupez franchement des branches, de préférence au centre de la touffe, afin de l’aérer et de favoriser la pousse des tiges à la base de la plante. Les brins ainsi prélevés pourront être employés frais ou mis à sécher dans un endroit aéré et ombragé. La plus belle période pour récolter le thym ? Au début de sa floraison, moment où la plante se gorge de molécules odorantes !

 

En savoir plus sur L'Esprit Jardin »


Réactions

Il n'y a pas encore de réaction.

Connectez-vous pour placer une réaction