MonJardin.org
Souhaitez-vous recevoir des informations personnalisées sur votre jardin?
Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter
Inscrivez-vous gratuitement !

Le Photinia, arbuste des quatre saisons

Vue 5152 fois
par La Plante Du Mois • 23 septembre 2016

Le Photinia évolue joliment au rythme des saisons. Dès l'annonce du printemps, les jeunes feuilles flamboient d'un beau rouge foncé très brillant. Le feuillage évolue lentement du rouge vers une teinte cuivrée puis un beau vert brillant. A l'automne, on retrouve ces mêmes coloris, en plus brillant. Au mois de mai de jolies grappes de petites fleurs blanches apparaissent à l'extrémité des branches. Elles ressemblent un peu aux fleurs de Viburnum. Certaines variétés ont une fructification spectaculaire. Grâce à son feuillage persistant, le Photinia apportera toute l'année une note décorative à votre jardin ou votre balcon.

Idéal pour créer une haie mélangée

Arbuste très en vogue, le Photinia est parfait pour créer de belles haies persistantes de moyenne hauteur. Il est vrai que c’est une plante sans problème, qui se montre décorative en toutes saisons et supporte bien la taille. Des coupes répétées permettent même d’obtenir régulièrement de nouvelles jeunes feuilles rouges. 

Rythmez les saisons sur votre balcon

La croissance régulière et relativement modérée du photinia en fait un excellent arbuste pour la culture en bac. Offrez-lui un contenant de préférence cubique, de 30 à 40 cm de côté et muni de plusieurs trous de drainage. Placez une couche de 3 cm de billes d’argile au fond du pot, afin d’assurer une parfaite évacuation de l’eau d’arrosage en excès. L’utilisation de bacs à réserve d’eau est déconseillée.

Compositions fleuries et fruitées 

Dans les massifs ou les haies mixtes, le photinia se marie avec bonheur avec des arbustes à fleurs ou à fruits : fusain, aucuba, houx, pittosporum, osmanthus, rosier arbuste, boule de neige, pyracantha, forsythia, genêt, cotoneaster, elaeagnus, Lonicera nitida, laurier tin, cotinus, berberis, etc. 

Il est bon de l’associer avec au moins 1/3 d’arbustes persistants ou de planter les espaces libres dans le massif avec des fleurs, sinon la plante peut paraître un peu sombre, surtout vue de loin.

Un des arbustes les moins exigeants

Le photinia fait partie des arbustes les moins exigeants en matière d’entretien. Son feuillage persistant et coriace le rend très résistant à la sécheresse, à la pollution et pratiquement insensible aux maladies et aux attaques des insectes. Plantez-le dans une bonne terre de jardin bien ameublie, même un peu calcaire. Il pousse avec succès dans la plupart des régions. Le Photinia n'aime guère les vents froids et les gelées tardives. C'est plutôt un arbuste de mi-ombre ou de léger soleil. Le soleil rehausse les reflets brillant du feuillage. Une ombre légère est bien tolérée, mais la floraison est moins abondante. Un bon paillage du pied avec un mulch d’écorces de pin, du compost fibreux ou de la paillette de lin est conseillé, surtout en bac, car le photinia apprécie bien une certaine fraîcheur au niveau des racines. Un apport d’engrais annuel au printemps pour les sujets de pleine terre est suffisant (engrais rosiers ou engrais hortensias). Les photinias cultivés sur le balcon ou la terrasse seront fertilisés une fois par mois durant la période de croissance afin de pallier l’insuffisance nutritive du substrat. Vous pouvez aussi utiliser un engrais en granulés à effet longue durée (type Osmocote).

Une croissance régulière et un port arrondi

Le photinia forme naturellement un buisson touffu et arrondi. Taillez les jeunes sujets assez sévèrement pour assurer une bonne ramification. Quand la silhouette est bien formée, il suffit d’égaliser la longueur des branches. La croissance est moyennement rapide, environ 20 cm par an. Laissé libre, le Photinia peut atteindre environ 3 m. Les sujets conduits en haie seront laissés libres durant la moitié de l’année afin de profiter de la floraison. Ensuite, vous pouvez en modeler la silhouette à votre convenance. Distance de plantation : 80 cm pour les haies, 2 m en massif.

Le conseil du spécialiste

Taillez le photinia courant juillet, après la floraison, afin de stimuler une nouvelle repousse avec des feuilles qui apparaîtront rouge-bronze dès le début du mois de septembre. 

 

Réactions

Il n'y a pas encore de réaction.

Connectez-vous pour placer une réaction