Souhaitez-vous obtenir de plus amples renseignements sur votre jardin?

Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter

Le lapin, un animal de compagnie apprécié !

par L'Esprit Jardin • 11,Fevrier 2019 Suivez L'esprit Jardin

📚 Nos conseils lecture

« Le traité Rustica du petit élevage » est disponible en librairies et sur notre e-shop au prix de 39€.

Savez-vous que le lapin est le troisième animal de compagnie préféré auprès des gens, après les chiens et les chats ? Le lapin demeure pourtant un animal assez mal connu. Nous nous souvenons tous des gentils lapins qui peuplaient les histoires de notre enfance, et nous avons tous eu l’occasion d’offrir des peluches ou des jouets en forme de lapin à des enfants.

Choisir un lapin comme animal de compagnie implique la création d’une relation privilégiée avec lui, une forme de communication entre le lapin et son propriétaire.

Comme nos lapins ne vont pas chercher à analyser et comprendre notre comportement, c’est à nous que revient tout naturellement cette démarche.
Si nous souhaitons avoir plus qu’un lapin « domestique » au sens littéral du terme, il faut commencer par essayer de comprendre son comportement, afin d’avoir à son égard des gestes et des réactions adaptés et de parvenir finalement à en faire un véritable compagnon du quotidien.
La compréhension de nos animaux de compagnie est également la clé de leur bien-être.
Le manque de bien-être physique et matériel du lapin (lié à la méconnaissance de ses besoins par son propriétaire) peut entraîner des troubles du comportement, mais l’absence de compréhension du comportement du lapin peut également être la cause d’un manque de bien-être chez cet animal.
Son attachement à son propriétaire n’est ni acquis au moment de l’achat, ni inconditionnel, ni facile : il se mérite. Cet animal de compagnie discret, qui vit auprès de son propriétaire dans le cadre réconfortant du foyer, peut être une source de détente, d’affection et d’amusement inépuisable, quand on le connaît bien.
La première chose à faire avant (ou juste après) l’adoption d’un lapin est de faire place nette dans notre tête et d’éliminer un tas de préjugés et d’idées fausses.
Beaucoup d’entre nous s’attendent à ce que le lapin soit un animal doux et passif, quelque chose de semblable à une peluche. En réalité, le lapin est un animal plein de contradictions, et c’est justement cela qui le rend si intéressant : prudent et curieux, réservé mais affectueux, vif mais aussi très paresseux, capable d’oublier sa timidité en nous surprenant avec des comportements arrogants ou carrément agressifs ; comme tous les timides, le lapin demande du temps et de la patience pour exprimer pleinement sa personnalité.