Souhaitez-vous obtenir de plus amples renseignements sur votre jardin?

Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter

Le b.a.-ba de la lessive écologique (1/3). Choisir les bons produits

par L'Esprit Jardin • 10,Juillet 2019 Suivez L'esprit Jardin

Lorsqu’on décide de faire le ménage de façon écologique pour des raisons de santé ou des motivations environnementales, on se demande par où commencer le changement. Plutôt que de faire la révolution dans le placard à balais, débuter cette transition par la buanderie est un très bon plan.

« Et après, qu’est-ce qu’elle devient la crasse propre ? », lançait Coluche dans son célèbre sketch sur la publicité… Depuis lors, les lessives ont troqué leur traditionnel argumentaire « plus blanc que blanc » pour vanter leurs qualités vertes. Les grandes surfaces regorgent de produits affichant des labels privés et autres allégations publicitaires faisant allusion en des termes un peu flous à leurs vertus écologiques. Les lessives se prétendent « vertes », « biodégradables », ou « bonnes pour l’environnement », « sans tel ou tel ingrédient » : autant de promesses dont il faut se méfier…
Interdits dans les lessives en Belgique, les phosphates (PO43) par exemple, ont été remplacés par d’autres produits comme le phosphonate. Il s’agit de molécules qui contiennent également du phosphore (P) et de l’oxygène (O), qui restent des substances peu dégradables, et qui participent elles aussi à l’eutrophisation des milieux aquatiques. Par eutrophisation, on entend l’enrichissement de l’eau par des sels minéraux tels que ceux-ci, ce qui entraîne un déséquilibre écologique (prolifération de certaines plantes aquatiques, appauvrissement en oxygène, etc.).

Comment faire le tri entre les vrais et les faux produits écologiques ?

Pour en savoir plus, retrouvez les conseils et les recommandations de notre chroniqueuse Isabelle Masson-Loodts dans notre magazine L’Esprit Jardin n°27 de juillet 2017.

 

En savoir plus sur L'Esprit Jardin »


Réactions

Il n'y a pas encore de réaction.

Connectez-vous pour placer une réaction