MonJardin.org
Souhaitez-vous recevoir des informations personnalisées sur votre jardin?
Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter
Inscrivez-vous gratuitement !

La Primevère, plante du Mois de Février

Vue 2117 fois
par l’Office Hollandais des Fleurs • 30 janvier 2015

Le printemps approche à grands pas ! Et c’est dans cette joyeuse perspective que la Primevère, plante du mois de février d’A Chaque Mois sa Plante, trouve toute sa place. Forte de ses fleurs toutes en couleurs et ses feuilles robustes, cette plante d’intérieur est un condensé de printemps en pot. 

Une primevère a fait le printemps…

Il suffit d’observer la Primevère d’intérieur, de son nom officiel Primula obconica, pour avoir instantanément envie de pousser la chansonnette ou siffloter un petit air guilleret. Ses feuilles denses et vert clair tout comme ses petites fleurs blanches et pétulantes ne laissent personne de marbre. Cette plante vivace fleurit abondamment en de multiples couleurs, rose, rouge, blanc, violet, lilas ou bleu, annonciatrices du printemps à venir. A ne pas confondre avec la Primevère d’extérieur, Primula vulgaris, qui s’avère être une toute autre variété !

Une plante qui vole haut

Les Primevères sauvages se trouvent essentiellement dans les montagnes de l’hémisphère nord, dont une quinzaine de variétés dans les Alpes. En plaine, les Primevères sont le plus souvent jaunes parce que les abeilles les fécondent, tandis qu’en altitude ce sont les papillons qui transportent le pollen, d’où les couleurs blanches, roses, bleues ou violettes dont la plante se pare. Une preuve que Dame Nature fait bien les choses ! 

Prendre soin de la Primevère

Quelques règles pour maintenir sa Primevère de bonne humeur : la placer à la lumière, mais pas en plein soleil. Sa floraison est optimale à une température oscillant entre 12° et 15°C. Cette plante apprécie d’avoir un terreau humide mais déteste les inondations. Dans une pièce chaude, on peut la positionner dans un plat rempli de gravier humide, afin que son taux d’humidité se maintienne au bon niveau. En lui retirant régulièrement ses fleurs fanées, celle-ci gratifiera ses heureux possesseurs de sa plus belle floraison !

Bon à savoir :  

  • La Primevère symbolise l’espoir, la croissance et le nouveau départ.
  • Autrefois, les Primevères donnaient des démangeaisons, quand on les touchait, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. D’où le nom de la variété « Touch me » (Touche-moi).
  • Le nom Primevère vient du latin primo vere, ce qui signifie « au début du printemps ». Il s’agit en effet d’une des premières plantes à fleurir au printemps. Son nom officiel est Primula.
  • Au fur et à mesure que les fleurs de la Primevère vieillissent, leurs couleurs deviennent plus foncées et plus intenses. En les associant à des fleurs plus fraîches et donc plus claires, l’effet est surprenant.
  • La Primevère est également appelée coucou ou herbe de Saint Pierre. D’après une légende : Saint Pierre, gardien des portes du paradis, avait un superbe trousseau de clés en or. Un jour ce trousseau lui glissa des mains et tomba à terre. A l’endroit où il atterrit, poussa une plante surprenante avec une grappe de fleurs rayonnantes de couleur jaune d’or. Depuis ce jour là, la plante est appelée Herbe de Saint Pierre.
  • Les petites fleurs de la primevère officinale (Primula veris), de la Primevère sans tige ou Primevère aucale (Primula vulgaris) et de la Primevère élevée ou Coucou des bois (Primula elatior) ont un goût anisé. Vous pouvez les utiliser pour des crêpes, du cake ou pour faire des confitures.
  • La première véritable voiture de la marque Autobianchi était la Primula, présentée en 1964. La Primula était une petite voiture avec traction avant et un moteur quatre cylindres.
  • Au début du printemps, les Primevères égaient également votre balcon ou terrasse. 
En savoir plus sur Ma Plante, mon bonheur »

Réactions

Il n'y a pas encore de réaction.

Connectez-vous pour placer une réaction