Souhaitez-vous obtenir de plus amples renseignements sur votre jardin?

Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter

La pourriture grise de la vigne, vous connaissez ?

L'esprit Jardin par L'Esprit Jardin • 29,Septembre 2019 Suivez L'esprit Jardin

📚 Nos conseils lecture

« Fruits de chez nous » de Marc Fasol est disponible en librairies et sur notre e-shop au prix de 16€ au lieu de 26€.

Le botrytis de la vigne, est champignon bien visible sous la forme d’une moisissure d’un gris cendré sur l’épiderme des fruits. Les raisins deviennent brunâtres, se rident et éclatent. Le champignon s’introduit par les plaies et se développe aussi sur les autres organes aériens : jeunes bourgeons, jeunes grappes.

Le premier symptôme est la présence de taches décolorées sur les feuilles.

La présence de cette pourriture est souvent due à un manque d’aération de la serre au printemps déjà ; dans la nature, ce champignon est très répandu sur les cultures légumières et les cultures fruitières.

Maintenez une distance entre les bourgeons à palisser afin de faciliter l’accès de l’air et de la lumière. À l’approche de la maturité des grains, effeuillez partiellement et assurez minutieusement l’égrenage (ciselage) des grappes ; ceci consiste à enlever une partie des grains d’une grappe au moyen de petits ciseaux. Cela favorise le grossissement et la coloration du raisin, hâte sa maturité et le rend moins sensible à la pourriture.

Les parties atteintes doivent être enlevées au plus vite.

En serre, secouez la vigne le matin pour en faire tomber l’eau de condensation nocturne.

 

En savoir plus sur L'Esprit Jardin »