MonJardin.org
Souhaitez-vous obtenir de plus amples renseignements sur votre jardin?
Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter
Inscrivez-vous, c'est gratuit! Cliquez ici

A la découverte d’un arbre fruitier

Vue 499 fois
L'esprit Jardin par L'Esprit Jardin • 4,Janvier 2016 Suivez L'esprit Jardin

À la fin du mois de mai, il offre une belle floraison blanc rose. En été, il se garnit de feuilles saines d’un vert profond. À l’automne, alors que ses feuilles deviennent multicolores, passant du vieil or au rose, cramoisi et brun, il laisse apparaître ses fruits, les nèfles, d’un brun cuivré. Le néflier est un véritable bijou au jardin, il ne nécessite pas une place isolée car il aime la compagnie d’autres végétaux ; ainsi il se plaît parfaitement dans une haie vive. Il vit spontanément dans les régions à bocages et en forêt.

Son origine géographique est située de l’Iran actuel au nord de la Grèce, en passant par le Caucase. C’est un siècle avant notre ère qu’il est amené à Rome d’où il suivra les conquêtes romaines à travers toute l’Europe. Certains pensent qu’il a été découvert par César dans les forêts germaniques…

En automne après les premières gelées, son fruit, la nèfle, blettit et se déguste alors cru, en compote ou en confiture…

Le pépiniériste greffe le néflier sur l’aubépine, sur le cognassier ou sur le poirier franc pour en faire de grands sujets. La variété du néflier est rarement précisée dans le commerce alors qu’il en existe un certain nombre avec des fructifications plus ou moins précoces et des fruits de tailles variables : Nottingham, Monstrueuse d’Evreinoff, Hollande, de Metz. L’arbre est rustique et peu sensible aux maladies et aux nuisibles. Il n’a pas beaucoup d’exigences quant au sol, mais il n’apprécie guère les sols très calcaires ou très argileux. Le néflier n’a pas besoin d’apports fertilisants malgré sa production fruitière généreuse.

Réactions

Il n'y a pas encore de réaction.

Connectez-vous pour placer une réaction