MonJardin.org
Souhaitez-vous recevoir des informations personnalisées sur votre jardin?
Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter
Inscrivez-vous gratuitement !

L’Oxalis : « faux trèfle à quatre feuilles »

Vue 1884 fois
L'esprit Jardin par L'Esprit Jardin • 19 avril 2015 Suivez L'esprit Jardin

L’oxalis est une plante communément connue sous le nom de « faux trèfle à quatre feuilles ». Elle existe sous des formes cultivées, mais est aussi une adventice répandue et donc sauvage.

J’ai découvert l’oxalis dans des sous-bois et l’ai reconnue aisément à ses feuilles trifoliées, dont chaque foliole a la forme d’un cœur où la pointe est constituée par le pétiole. La couleur verte vivifiait littéralement ce sous-bois l’été dernier où les jours étaient trop souvent sombres. J’ai raté la floraison, mais j’y retournerai en avril – mai pour découvrir ces petites fleurs blanches veinées de mauve qui ont, de plus, la particularité de s’ouvrir le jour pour se refermer la nuit.

L’oxalis tire son nom du grec « oxys » qui signifie aigre. Effectivement, la plante contient de l’acide oxalique (que l’on retrouve, notamment, dans l’oseille), lui conférant dès lors une amertume caractéristique.


Une plante « détox »

L’oxalis est riche en vitamine C et en bêta-carotène, ce qui l’a promue au rang des antiscorbutiques de jadis. Par ailleurs, son acidité a des effets positifs sur la digestion. Elle est parfois utilisée pour traiter les ulcérations de la bouche et de la gorge.

Dans tous les cas, si l’on veut en tirer les avantages qu’elle a à nous offrir, l’oxalis ne doit pas être consommée séchée, mais toujours ou bien fraîche, ou bien congelée.

Communément, l’oxalis est également appelée « petite oseille » et, je vous l’ai dit, elle contient de l’acide oxalique. Donc, si elle est très positive pour la santé, il faut néanmoins la consommer avec modération et sa consommation sera même déconseillée aux personnes dont les reins sont sensibles et aux personnes souffrant de rhumatismes. Une consommation excessive provoquerait une décalcification.

1 commentaire

  • Marie Agnès A. Marie Agnès A. L' Oxalis de la photo est Oxalis acetosella
    Mardi avril 25 2017 à 07:58

Connectez-vous pour placer une réaction