Souhaitez-vous obtenir de plus amples renseignements sur votre jardin?

Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter

Hiver : jardinières en fête

par La Plante Du Mois • 23,Décembre 2018

Aujourd’hui, le décor de Noël n’est plus seulement intérieur ; venue d'Europe du Nord, l'envie nous gagne de donner à nos fenêtres, façades et jardins leurs joyeuses parures de fête. Des concours de décors sont organisés dans certaines communes et l’on vient de partout alentour admirer dans la nuit les réalisations les plus spectaculaires. Outre les illuminations, les plantes vous apportent matière à stimuler votre créativité. Il en existe une palette insoupçonnée pour garnir balcons et rebords de fenêtres. Fleurs d’hiver, baies rutilantes et feuillages persistants, hauts en couleurs se marient gaiement pour décorer vos fenêtres le jour. Guirlandes et autres éclairages se chargeront du spectacle nocturne.

Aux couleurs de la tradition

Composez en rouge et vert
Tradition venue des pays nordiques, peut-être même du fameux pays du Père Noël, le vert et le rouge sont les couleurs traditionnelles des fêtes de fin d’année. A vos fenêtres, vous ne dérogerez pas à la règle et les végétaux se plient à votre souhait offrant, qui des fleurs vives de cyclamen miniature, qui des baies rouges de skimmia ou de gaulthéria, qui des feuilles de leucothoe, rougies par le froid - tout particulièrement la variété ‘Scarletta’- ou un feuillage d’heuchère ‘Purple Palace’, naturellement pourpre.

Réservez le vert sapin à la jardinière et préférez des feuillages vert clair, plus lumineux, pour accompagner ces teintes intenses, profondes mais parfois un peu sombres pour la grisaille de l’hiver : la santoline vert tendre, la sauge ‘Icterina’, lierre panaché ou l’armoise ‘Oriental Limelight’, au vert mêlé de jaune d’or…

Ajoutez du mystère la nuit venue en éclairant votre composition avec des tubes lumineux blancs ou multicolores, placés à la base des plantes, en pourtour de la jardinière ou à l’intérieur des touffes. Eclairées par en bas, les plantes s’en trouveront magnifiées, les baies prendront des allures de fruits défendus et le jaune des feuillages panachés illuminera l’ensemble.

Autour d’un sapin miniature
Autre tradition de Noël, le sapin. Impossible d’en planter un en jardinière, bien sûr… à moins d’avoir recours à un subterfuge : se procurer un de ces conifères vraiment nains à la silhouette en cône. Un genévrier ‘Sentinel’ ou ‘Stricta, un faux cyprès ‘Top Point’ ou 'Nana Gracilis', pour une grande jardinière ; un sapin bleu nain, aux reflets métalliques, un sapin de Serbie nain ou un épicéa nain, à la silhouette en cône ressemblant à un sapin de Noël, pour un grand bac (40 à 50 cm de côté et de profondeur au moins).

Plantez-les en compagnie de plantes basses ou retombantes qui laisseront la vedette à leur forme remarquable : des bruyères ou des hellébores qui égaieront la composition au moment des fêtes, des petites graminées comme un carex ‘Evergold’ qui formera un tapis très lumineux au pied du sapin ou une collection de lierres, panachés ou aux feuilles très découpées.

Après quelques années en bac, ces conifères nains prennent une stature malgré tout imposante (1,50 à 2 m de haut et de large) pour une vie en balcon ou rebord de fenêtre : il vaut mieux les installer au jardin.

Mise en lumière plutôt humoristique pour ce décor davantage destiné aux enfants : n’hésitez pas à arborer, en fond, sous forme de ces silhouettes rigides en tube lumineux que l’on trouve maintenant partout au moment des fêtes, le père noël et son traîneau en silhouette, un lutin, une tête de renne… Toutes ces figures qui réveillent en nous notre âme d’enfant !

Vous trouverez également des guirlandes plus souples et un échantillon de décorations de sapin qui résistent aux intempéries afin de faire de ce sapin un véritable arbre de Noël.

 

Poudrées d’argent
Les feuillages gris – persistants bien entendu, les seuls présents en hiver - donnent l’impression d’être recouverts d’une fine couche de neige poudreuse ou d’être ourlés de givre. Effet maximum dans les jardinières avec les plus veloutés comme la santoline grise, l’oreille d’ours ‘Silver Carpet’ ou l’armoise ‘Powis Castle’ ; la cinéraire maritime ou l’hélichrysum laineux, dans les régions pas trop froides en hiver ou les endroits très abrités.

Vous préférez l’originalité ? Adoptez les tiges entrelacées du calocéphalus, les petites feuilles grises soulignées d’un liseré rouge de l’hébé ‘Pagei’, ou le feuillage argenté de l’heuchère ‘Can Can’ ou ‘Pretty Polly’.

Mariez les feuillages gris à des teintes dites «froides» comme le blanc ou le bleu. Côté fleurs, le choix se fera entre les hellébores, les cyclamens miniatures (si le temps est clément) ou les bruyères d’hiver ; côté feuilles, les choux d’ornement ivoire qui semblent ourlés de neige ou de la fétuque bleue à la touffe échevelée ; côté baies, le pernettya arbore des perles nacrées, blanches, le long de ses rameaux.

Restons dans le frais : choisissez une jardinière ou un pot de métal, l’argent mat du zinc étant le plus raffiné. Eclairez d’un spot bas à piquer dans la terre qui illuminera par en dessous des branchages peints en blancs que vous planterez dans la jardinières parmi les plantes. La pâleur fantomatique donnera la sensation d’une forêt du Grand Nord, recouverte de son manteau de neige… en miniature !

Astuce

Une touche de noir donnera du relief et de la modernité aux compositions en gris et blanc. Plantez une touffe d’ophiopogon aux feuilles en lanière, très sombres, presque noires, ou de bugle rampante ‘Black Scallop’, pourpre foncé, dans votre jardinière. Si elle est en zinc patiné gris foncé, c’est encore mieux !

 

Version romantique

Voyez Noël en rose et blanc façon romantique, mélangez les fleurs roses - bruyère, cyclamen, camélia d’automne, en fleurs jusque janvier, si vous disposez d’un grand bac – les baies roses également du pernettya avec des feuillages panachés d’ivoire comme, outre les lierres, ceux des fusains nains (‘Emerald Gaity’ ou ‘Harlequin’), du pachysandra panaché ou carex persistant panaché. Dans les grands bacs, vous pouvez adopter aussi le pittosporum à petites feuilles ‘Garnettii’ qui supporte bien les tailles répétées et peut garder une taille très raisonnable.

Cultivez le naturel en enfouissant la jardinière composée ou, individuellement, les pots des plantes directement dans un cageot. Tapissez ce dernier d’une feuille de plastique en remontant bien sur les bords, disposez les pots ou la jardinière et remplissez de tourbe. Masquez la surface avec des mousses naturelles ou des copeaux de bois teintés. Si votre composition est destinée au balcon, plantez le tout dans un de ces pots hauts et étroits - pourquoi pas noir ?...- qui mettra fleurs et feuillages à portée d’yeux, même lorsque vous êtes assis dans le canapé face à la porte-fenêtre.

Décorez avec des boules de verre transparentes et des cheveux d’ange bien emmêlés dans les feuillages pour éviter que le vent les emporte. Eclairez avec délicatesse d’une guirlande de lucioles qui clignotent.

Astuce

Les cyclamens miniatures sont frileux. Protégez-les des grands froids nocturnes avec des petites cloches de jardin décoratives, la nuit. A compléter avec un peu de feuilles mortes et de paille si vraiment le froid s’accentue et perdure.

 

Jardinières en fête : le guide

Sapins miniatures et apparentés pour jardinière

Faux cyprès ‘Top Point’
Epicéa nain
Genévrier ‘Sentinel’
Genévrier ‘Stricta’
Sapin nain de Serbie
Sapin bleu nain

Des fleurs et des fruits de fête qui n’ont jamais froid

Fleurs
Bruyère d’hiver (blanc, rose, rouge pourpré)
Camélia d’automne (rose, blanc)
Hellébore (blanc)
Jasmin d’hiver (jaune) si taillé régulièrement
Skimmia du Japon ‘Rubella’ (rose)

Baies
Gaulthéria (rouge, pourpre)
Pernettya (rose, blanc)
Skimmia du Japon (rouge)

Des feuillages qui persistent tout l’hiver
En rouge et pourpre
Bugle rampante pourpre
Heuchère ‘Palace Purple’, ‘Rachel’
Leucothoe ‘Scarletta’
Pittosporum pourpre nain
Sauge pourpre

En vert tendre
Muehlenbeckia
Nummulaire dorée
Romarin
Santoline verte
Thym citron ‘Golden Dwarf’

En vert bleuté
Fétuque bleue
Rue

En panaché
Abélia ‘Confetti’
Acore panaché
Armoise ‘Oriental Limelight’
Carex ‘Evergold’
Carex persistant panaché
Fusain ‘Emerald Gaity’
Fusain ‘Harlequin’
Lamier ‘Golden anniversary’
Leucothoe ‘rainbow’
Lierres
Pachysandra panaché
Pervenche ‘Illumination’
Pittosporum à petites feuilles panaché
Sauge panachée ‘Icterina’

En gris
Armoise ‘Powis Castle’
Calocéphalus
Cinéraire maritime
Hébé ‘Pagei’
Helichrysum laineux
Heuchère ‘Pretty Polly’, ‘Can Can’…
Lavande
Oreille d’ours ‘Silver Carpet’
Santoline grise
Sauge ‘Berggarten’



Réactions

Il n'y a pas encore de réaction.

Connectez-vous pour placer une réaction