Souhaitez-vous obtenir de plus amples renseignements sur votre jardin?

Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter

Hellébores, fleurs ou bijoux?

par Colour Your Life • 6,Janvier 2019

La floraison hivernale des hellébores est si riche en nectar que ces belles vivaces sont une véritable aubaine pour les abeilles et autres pollinisateurs pour bien se nourrir en plein hiver. Vive la biodiversité au jardin !

Le Saviez-Vous ?
On en parle souvent au féminin, pourtant le nom hellébore, ou ellébore est masculin.

Pourquoi les hellébores sont-ils si séduisants ?
Non seulement ces vivaces sont magnifiques, mais elles ont de nombreux talents à faire valoir !
• Très florifères au soleil et à mi-ombre, leur floraison dure des mois, de novembre jusqu’au milieu du printemps !
• Des couleurs très originales : ardoise, pourpre, vert acide, rose, jaune pâle, abricot…
• Même fanées, les fleurs restent décoratives. Le feuillage persistant est très graphique.
• Très faciles à cultiver.
• Certaines espèces vivent presque cent ans, d’autres se ressèment généreusement alentour.
• Les hellébores se plaisent en pleine terre comme en pot. On peut les accueillir partout.

Comment les mettre en valeur ?
Jardin naturel, décor contemporain ou romantique, les hellébores sont des vedettes polyvalentes.
• Offrez-leur une place de choix, bien visible des fenêtres.
• En pot ou jardinière, pour les placer où vous voulez.
• En massif ou au pied d’arbres et arbustes.
• Côté couleurs, préférez les harmonies et les camaïeux aux contrastes.
• L’élégance naturelle de l’hellébore mérite simplicité et sobriété.
• Mariez-les avec : bruyères, fougères, viola, petits bulbes précoces, carex, buis, petits conifères…

Les bons conseils
• Offrez-leur une exposition tamisée, jamais brûlante
• Et un sol consistant, fertile, frais en été mais parfaitement drainé en hiver.
• Quand les hellébores sont installés, évitez de les déranger.
• Fertilisez en paillant le pied avec une couche de compost au début du printemps et de l’automne.
• Avant la floraison, nettoyez le feuillage abîmé ou taché.
• Ne coupez pas les fleurs fanées, elles sont si belles avec leurs teintes évoluant au fil du temps.
• Récupérez les nombreux semis spontanés (orientalis, foetidus et argutifolius).