MonJardin.org
Souhaitez-vous recevoir des informations personnalisées sur votre jardin?
Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter
Inscrivez-vous gratuitement !

Hellébores - Blanches, pourpres, vertes...

Vue 1837 fois
par Colour Your Life • 8 janvier 2016

Ces plantes généreuses semblent fragiles et fleurissent pourtant au cœur de l’hiver. Les hellébores se plaisent dans les endroits ombragés du jardin, là où beaucoup de plantes refusent de fleurir. Offrez-leur un sol riche, à mi-ombre et ils fleuriront pendant de longs mois. Découvrez leurs coloris étonnants : blanc, vert, pourpre, presque noir…

1- Quels sont ses secrets de Plantes ?

La floraison hivernale des hellébores est très riche en nectar. C’est une aubaine pour les abeilles et autres pollinisateurs qui ont un peu de mal à se nourrir en hiver et un vrai bon point pour la biodiversité !

2- Pourquoi les héllébores sont-ils irrésistibles ?

La vue sur le jardin ou la terrasse vous semble un peu terne ? Le décor manque de couleurs, de cachet ou d’originalité ? Vous croyez que les fleurs de l’hiver sont éphémères ou réservées aux situations baignées de soleil?

Partez à la découverte des hellébores…Non seulement, ces vivaces sont belles mais elles réservent bien des surprises. Leur floraison dure des mois, de novembre jusqu’au cœur du printemps. Même fanées, les fleurs restent décoratives, valorisées par le feuillage persistant aux découpes graphiques. Les silhouettes deviennent majestueuses en quelques saisons pour un entretien très réduit. Certaines espèces vont vivre presque cent ans alors que d’autres vont se semer généreusement alentour. Très florifères au soleil et à mi-ombre, les hellébores se plaisent en pleine terre comme en pot. On peut les accueillir vraiment partout…

Profitez-en : la gamme des couleurs et des formes est tellement variée que la difficulté est de faire son choix. Les hellébores, on les aime tous !

3- Avec qui les marier ? Idées pour scènes de jardin

Jardin naturel, décor contemporain ou ambiance romantique, les hellébores sont des vedettes polyvalentes qui méritent une place de choix bien visible des fenêtres. Glissez-les sous le couvert des arbres et des arbustes caducs en compagnie de tapis de petits bulbes précoces, de couvre-sols à feuillage persistant et coloré. Mariez leurs grosses fleurs solitaires ou en grappes avec des fleurettes de saison. Côté couleurs, jouez les harmonies et les camaïeux plutôt que les contrastes. L’élégance naturelle de l’hellébore mérite simplicité et sobriété même dans le choix des contenants.

4- Comment les réussir ? Les bons conseils pour les bons soins

Quand les hellébores sont installés, évitez de les déranger. Un peu de patience, il leur faut quelques saisons pour offrir le meilleur. Offrez-leur une exposition tamisée, jamais brûlante, et un sol consistant, fertile, frais en été mais parfaitement drainé en hiver. Fertilisez en paillant le pied avec une couche de compost au début du printemps et de l’automne. Avant la floraison, nettoyez le feuillage abîmé ou taché. Ne coupez pas les fleurs fanées, elles sont si belles avec leurs teintes évoluant au fil du temps. Récupérez les nombreux semis spontanés (orientalis, foetidus et argutifolius).


La plus belle fleur vivace de l’hiver ?

Vedettes de l’hiver, mais pas seulement…

La floraison des hellébores bat des records de durée ! Elle commence au cœur de l’automne pour se terminer avec le printemps, connaissant son apogée en hiver lorsque les fleurs se font rares. Sous des apparences parfois délicates, les hellébores bravent le froid, la pluie et la neige et assurent le spectacle pendant des semaines et même des mois... Leur charme émouvant et leur élégance naturelle leur attirent tous les regards. On a d’ailleurs tendance à dire une hellébore au lieu d’un tellement cette vivace nous semble incarnée des qualités très féminines !

Même fanées sans étamines, les fleurs restent décoratives une partie de l’été : leurs corolles ayant pris des nuances plus discrètes, souvent teintées de vert. Ensuite, le feuillage persistant joue la relève : du rôle secondaire d’écrin, il devient vedette avec sa texture épaisse, ses belles découpes en folioles coloris vert vif ou vert pomme joliment nervurées, et ses reflets parfois pourprés ou argentés.

Un choix luxueux

Dans la grande tribu des hellébores, il y en a vraiment pour tous les goûts !

Tout le monde connaît la populaire rose de Noël qui permet de décorer les tables de fête. Sa corolle toute simple, immaculée, est illuminée par un gros cœur d’étamines jaune clair. Les majestueux hellébores de Corse et fétides permettent d’explorer le monde mystérieux des fleurs vertes, à dominante acide comme une pomme Granny, offertes en grappes pendantes ou en bouquets souples. Mais c’est véritablement chez les hybrides orientaux qu’on trouve une palette incroyable de formes de fleurs et de coloris. On les connaissait en crème, en rose ou en pourpre. On les découvre en pêche, abricot, jaune pâle, jaune d’or, ardoise, violet foncé…Les corolles sont parfois nuancées de plusieurs couleurs, veinées, piquetées, liserées. Les variétés à cœur d’anémones ou doubles se sont démocratisées, elles sont tellement belles qu’on craque forcément quand on en déniche une ! Chaque année, des hybrides inédits fascinent les amoureux des hellébores orientaux qui sont de plus en plus nombreux...

Pour tous !
Nul besoin d’être un jardinier chevronné pour adopter les hellébores. Il y en forcément un qui convient à votre jardin, à votre balcon ou à vos envies. Ces vivaces robustes et très rustiques participent à la création d’ambiances variées, contemporaines, romantiques ou naturelles. Lorsqu’elles sont bien installées, leur entretien est très limité. Quand elles ne vivent pas des décennies, elles se débrouillent pour pérenniser leur présence par une multitude de semis spontanés offrant parfois des coloris inédits. On se prend vite au jeu de la collection. Un hellébore en appelle forcément d’autres et…quelle belle idée de cadeau ! 

Réactions

Il n'y a pas encore de réaction.

Connectez-vous pour placer une réaction