MonJardin.org
Souhaitez-vous recevoir des informations personnalisées sur votre jardin?
Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter
Inscrivez-vous gratuitement !

Délicieux jasmin des poetes

Vue 3029 fois
par Colour Your Life • 15 mai 2015

Le seringat, ou Philadelphus, mérite fort bien son appellation de "jasmin des poètes", c’est assurément un des arbustes les plus parfumés du jardin. Intense et profond ce parfum de fleur d'oranger laissera longtemps sa trace dans le souvenir des premières soirées de juin. Dans le langage des fleurs, il est d'ailleurs symbole de la mémoire. Sa floraison abondante et pleine de charme est incomparable, pour une irrésistible touche de romantisme à votre jardin. Les seringats attirent aussi les abeilles. Attention, ne confondez pas le "seringat", dont le nom latin est Philadelphus, avec le Syringa, appellation botanique du lilas.

Jardin romantique et parfumé
Dans un petit jardin, plantez votre seringat près de la maison afin de profiter au mieux de son parfum de fleur d’oranger. Accompagnez-le d'une clématite à floraison tardive pour en prolonger l'attrait. Si vous choisissez ce bel arbuste avant tout pour son parfum, préférez alors les variétés à fleurs simples, elles sont généralement plus parfumées que celles à fleurs doubles. N'hésitez pas à grouper plusieurs sujets ensemble, vous obtiendrez un effet spectaculaire. Pour un jardin élégant composez un massif avec rosiers anciens, digitales et delphiniums.

Avec bambous et hostas, votre jardin aura une tonalité résolument plus moderne. Le phildelphus est irremplaçable pour une haie fleurie. Jouez alors avec les arbustes à floraison printanière et le noisetier pourpre. N'hésitez pas à mêler plusieurs variétés, les plus hautes seront placées en arrière-plan afin de ne pas laisser apparaître leur partie basse souvent dégarnie.


 

Bons compagnons
Les seringats se plantent avec tous les arbustes à floraison printanière : forsythia, groseillier à fleurs, spirée, Deutzia, corête du Japon, Weigela, lilas. Il est bon de leur associer des espèces à feuillage persistant car la floraison sera mieux mise en valeur sur un fond de verdure que sur un arrière plan de ciel. Accompagnez les grands seringats d’une clématite à grandes fleurs pour créer un ensemble d’une grande élégance. Vous pouvez aussi composer de beaux motifs avec des rosiers anciens, de grands delphiniums ou de digitales.

Pensez aussi à la décoration estivale, en plantant au pied des grands seringats des potentilles, des asters ou des marguerites d’automne. Ils décoreront la base de l'arbuste qui a tendance à se dégarnir.

Balcons de charme
Les cultivars de petite taille comme ‘Manteau d’Hermine’, ‘Minnesota Snowflake’,  ‘Mont Blanc’ ou ‘Silver Showers’, conviennent bien à la vie au balcon. Plantez-les dans un bac de 30 à 40 cm de profondeur. Faites un mélange à parts égales de terreau pour rosiers et de terre de jardin pas trop lourde.

Aussi en Ikebana
Les bouquets parfumés de seringats ne durent pas très longtemps en vase, mais ils sont irrésistibles. Ils peuvent être utilisés en Ikebana. Bouquets modernes ou naturels, mariez les branches de seringats fleuries avec différents feuillages.


Le bonheur du nouveau jardinier
Arbustes très accommodants, les Philadelphus donnent d'excellents résultats dans tous les jardins et en toutes régions. Ils s’accommodent de tous les types de terre, y compris pauvres et calcaires. Ils donnent toutefois de meilleurs résultats dans un sol humifère. Ce sont des plantes idéales pour donner le goût du jardinage aux débutants. Le plein soleil non brûlant garantit une floraison optimale et de très jolies teintes dorées du feuillage en automne ; mais la mi-ombre et même une ombre légère permanente sont bien supportés.

Plantez les seringats de préférence durant la période de dormance (octobre à février) pour qu’ils puissent s’installer confortablement et fleurir dès la première année. Si vous achetez un sujet fleuri en conteneur, attendez si possible la fin de l’épanouissement avant de le mettre en terre. Laissez la plante s’installer et se développer durant trois ans avant d’effectuer la première taille. Après la floraison, supprimez les branches âgées et dégarnissez bien le centre de l’arbuste. N'hésitez pas à raccourcir sévèrement les branches qui ont fleuri : vous stimulerez la floraison suivante et conserverez une forme compacte à l’arbuste. Hormis quelques taches sans gravités et d’éventuels chapelets de pucerons, les seringats sont rarement malades. Il est en général inutile de traiter. Croissance : comptez 10 cm par an pour les variétés les plus trapues et de 30 à 40 cm par an pour les grands seringats. Distances de plantation : de 60 cm à 2 m, selon les variétés et les utilisations.

Conseils de pépiniériste
Apportez un engrais riche en magnésie et en potasse après la floraison pour stimuler la formation des nouveaux boutons floraux qui apparaissent avant l’automne. Le seringat émet des jeunes tiges depuis la souche. Il faut les privilégier, en éliminant les vieilles branches qui gênent leur développement.

Réactions

Il n'y a pas encore de réaction.

Connectez-vous pour placer une réaction