Souhaitez-vous obtenir de plus amples renseignements sur votre jardin?

Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter

Cultivons l’hélianti, cette sorte de topinambour américaine !

Vue 522 fois
L'esprit Jardin par L'Esprit Jardin • 18,Fevrier 2020 Suivez L'esprit Jardin

📚 Nos conseils lecture

« Mon potager » de Marc Knaepen (19,95€) est disponible en librairies et sur notre e-shop.

Du nom latin Helianthus strumosus (et donc de la famille des tournesols), l’hélianti est originaire d’Amérique du Nord et est proche d’un légume couramment planté dans nos jardins à savoir le topinambour. On peut se procurer des rhizomes d’hélianti dans les bonnes jardineries et c’est courant mars qu’on les installe au potager en espaçant chaque rhizome de 40 à 50 cm et en les enterrant sous 10 cm de bonne terre.

L’emplacement doit être bien ensoleillé. Quand les plantes atteignent 30 cm de hauteur, il faudra les butter, comme les pommes de terre. Ne vous étonnez pas de voir grandir, grandir et encore grandir vos plantes : l’hélianti peut atteindre… 2 m de hauteur ! La récolte se fait au fur et à mesure des besoins, à partir de fin octobre, et ce jusqu’en mars de l’année suivante, en prenant soin de protéger la terre avec de la paille ou une bonne couche de feuilles mortes. Les rhizomes de cette plante trop peu connue se consomment soit crus, soit cuits. On peut notamment en faire de succulents gratins !

Attention : comme l’hélianti est une plante épuisante pour le sol, on ne la cultivera au même endroit que tous les 4 ans.

 

En savoir plus sur L'Esprit Jardin »