MonJardin.org
Souhaitez-vous recevoir des informations personnalisées sur votre jardin?
Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter
Inscrivez-vous gratuitement !

Cochenilles et plantes d’intérieur

Vue 1718 fois
L'esprit Jardin par L'Esprit Jardin • 27 octobre 2019 Suivez L'esprit Jardin

Ne confondez pas cochenilles et pucerons. Les cochenilles sont de très petits insectes suceurs, appelés aussi « kermès » ou « poux collants », dont le corps est protégé par un bouclier, sorte de carapace cireuse qui le recouvre entièrement.

Fixées sur les tiges et les feuilles, elles les affaiblissent et peuvent les faire dépérir en suçant leur sève. De nombreuses espèces sécrètent du miellat, favorisant ainsi le développement de la fumagine, substance noire collée à la feuille.
On peut aisément reconnaître l’infestation de cochenilles en observant la face inférieure des feuilles et y trouver de petits boucliers bruns, ovales, soit une autre espèce, la cochenille sans bouclier au corps recouvert d’un enduit cireux blanc.

La lutte est difficile : un seul traitement ne suffit pas. La lutte biologique est possible en serre, mais difficile à mettre en œuvre chez un amateur.

Nettoyez, pulvérisez et/ou badigeonnez les parties atteintes avec une solution de 1 l d’eau de pluie à température de la pièce + 1 c à c de savon liquide. Ce traitement peut engendrer une certaine phytotoxicité chez les plantes vertes dont les feuilles se recouvrent alors d’une pellicule cireuse. Il est par conséquent prudent de traiter par intervalles et d’alterner avec un insecticide à base d’huile végétale commercialisé en jardinerie.

En savoir plus sur L'Esprit Jardin »

Réactions

Il n'y a pas encore de réaction.

Connectez-vous pour placer une réaction