MonJardin.org
Souhaitez-vous recevoir des informations personnalisées sur votre jardin?
Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter
Inscrivez-vous gratuitement !

Chauffage, isolation, ventilation

Vue 598 fois
L'esprit Jardin par L'Esprit Jardin • 11 fevrier 2016 Suivez L'esprit Jardin

Commençons par le chauffage. Il n’est évidemment pas absolument nécessaire de chauffer la serre si vous ne comptez pas y cultiver des fleurs ou des légumes qualifiés de « frileux ».

Par contre si vous êtes un adepte des semis de bégonias, de pétunias, d’impatiens et/ou de poivrons, tomates, aubergines… une source de chaleur peut s’avérer indispensable pour la bonne réussite de ces semis assez délicats. Plus complexe et plus performante devra être l’installation de chauffage si votre serre abrite une collection d’orchidées ou de cactées !

Quel type de chauffage ?
Le chauffage électrique est certainement le moyen le plus efficace et le plus propre pour chauffer votre serre. Plusieurs modèles sont mis en vente dans les jardineries. À vous de choisir celui qui convient le mieux à vos exigences, mais il est important que l’appareil choisi soit pourvu d’un thermostat (limitation de la consommation).
Durant les fortes chaleurs estivales, la fonction « ventilateur » est elle aussi intéressante, car une bonne circulation de l’air permettra de limiter les risques d’attaques cryptogamiques (maladies dues à des champignons : mildiou, oïdium…).

Et les mini-serres chauffantes ?
Vous n’avez pas envie de chauffer l’entièreté de votre serre, mais vous avez envie d’effectuer des semis délicats et exigeants en chaleur ? Pas de problème ! Vous pourrez alors orienter votre achat vers une mini-serre ou un propagateur de plus grande taille. Chauffés électriquement, ces appareils vous rendront de grands services tout en étant peu énergivores.

Conserver la chaleur…
Il est primordial de conserver la chaleur dans une serre, mais il ne faut pas pour autant diminuer l’intensité lumineuse, car une moindre lumière pourrait nuire à la bonne croissance des plantes. Le fameux plastique à bulles reste la solution idéale pour bien isoler votre serre en verre et ainsi éviter au maximum les déperditions de chaleur.

Quelques mots sur la ventilation
Les plantes ont besoin d’air frais autant que de chaleur, c’est chose connue. La circulation de l’air dans une serre est influencé par la position du soleil et la direction du vent, mais l’air chaud monte de manière naturelle et s’échappe pour la ou les ouverture(s) du toit de la serre.
Une bonne aération de la serre évitera une trop forte humidité de l’air pouvant favoriser l’apparition de maladies sur les plantes cultivées.

Chaque mois, retrouvez les conseils de Marc Knaepen dans le magazine L’Esprit Jardin.

Réactions

Il n'y a pas encore de réaction.

Connectez-vous pour placer une réaction