MonJardin.org
Souhaitez-vous recevoir des informations personnalisées sur votre jardin?
Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter
Inscrivez-vous gratuitement !

Bruyères d'hiver: Une élégance faite de simplicité

Vue 821 fois
par Colour Your Life • 25 décembre 2015

Aucune tribu végétale n’offre une telle variété de tailles, d’aspects et de floraisons que la famille des bruyères. Plantes attachantes au possible, elles nous font rêver, voyager par la pensée jusqu’à une lande sauvage pleine de mystères… D'une année à l'autre, elles savent fleurir votre jardin à tour de rôle.

Les bruyères de l’hiver résistent au froid et même sous la neige, elles percent courageusement le tapis blanc pour arborer leurs clochettes roses, rouge ou roses. Leur longue et généreuse floraison n’est pas leur seul atout. Elles possèdent aussi un feuillage persistant à l’aspect toujours soigné, capable de jouer les couvre-sol, les écrins protecteurs ou les vedettes de couleurs.

Idéales pour le jardinier débutant comme le plus expérimenté, elles donnent du caractère à toutes les ambiances, naturelles, romantiques ou contemporaines. Elle se glissent partout avec bonheur : en pot sur le rebord de la fenêtre, au fond d’un grand jardin de campagne, sur un talus, sous les arbres, parmi les arbustes ou les vivaces, en bordure, au centre des massifs pour les variétés arborescentes, dans la rocaille, dans le carré d’aromatiques. Profitez de leur effet couvre-sol très efficace et trop peu utilisé. En quelques saisons et pour un entretien minime, vous serez débarrassé des mauvaises herbes.


Conseils de paysagiste

La compagnie de plantes un peu inattendues permettra des mises en scène plaisantes et/ou originales. Imitez la nature : jouez les tapis de camaïeux pour souligner le côté un peu sauvage de leur beauté. Plantez-les en nappe souple, évitez les lignes droites. N’hésitez pas à marier les différentes espèces pour assurer le relais des floraisons et constituer de beaux patchworks.

Les meilleures compagnes des bruyères d'hiver

Jouez la carte du dynamisme et de la modernité en renouvelant les associations :

  • avec des graminées (petites et grandes),
  • des écorces colorées (bouleau, cornouiller, saule, rubus),
  • des petits arbustes et des vivaces à feuillage persistant dont les aromatiques et les panachés (buis, euphorbes, Hebe, rhodo et piéris, romarin, thym, laurier, bergénia, heuchère, fougère),
  • des arbustes du printemps (magnolia, cornouillers et pruniers à fleurs, genêts),
  • des petits arbustes à baies colorées (callicarpa, pernettya, skimmia)
  • toutes les autres fleurs de l’hiver: petits bulbes, vivaces, bisannuelles, cyclamens


L’association avec les petits conifères reste un classique incontournable, leurs feuillages se font joliment écho. Jouez alors avec leurs coloris, leurs textures.

Réactions

Il n'y a pas encore de réaction.

Connectez-vous pour placer une réaction