Souhaitez-vous obtenir de plus amples renseignements sur votre jardin?

Vous avez déjà un compte MonJardin.org? Connecter

Avril, un mois crucial pour les jardiniers.

Privilégiez la grelinette !

On range donc la bêche et on la remplace par la grelinette de plus en plus répandue, un outil extraordinaire que tous les jardiniers devraient posséder.

De nombreux semis sont à faire en ce quatrième mois de l’année, et ce, aussi bien pour le potager que pour le jardin de fleurs. Au jardin il faut nettoyer, toiletter, préparer le printemps, planter… Vraiment, on n’a pas le temps de s’ennuyer en avril !

En vrac, quelques travaux de base…

Il est temps de butter les fèves des marais. Même opération à mettre en place pour les petits pois, mais il faut attendre que ceux-ci mesurent une vingtaine de centimètres. Si vous avez une fraiseraie, petite ou grande, il faudra toiletter les plants en supprimant les feuilles sèches ou simplement décolorées.

Les abris vitrés, serre et châssis, doivent être bien aérés durant les journées ensoleillées sous peine de voir les jeunes plantes pourrir rapidement. Pour le travail du sol, évitez l’utilisation de la bêche ! En effet, quand on bêche à 25-30 cm de profondeur, on perturbe fortement la vie du sol en mettant les microorganismes qui ont besoin d’oxygène pour se développer en dessous et en remontant à la surface ceux qui n’en ont pas besoin.

C’est ainsi qu’on crée un fameux déséquilibre dans le sol, déséquilibre qui peut engendrer des problèmes par la suite. Toujours en bêchant, on amène à la surface une terre froide et souvent stérile et on enfouit celle qui est riche en humus.

Dans les sols argileux, le fait de travailler la terre à la bêche conduira, sous l’action du soleil et du vent, à la formation d’une croûte dure néfaste aux cultures.

Retrouvez les conseils de Marc Knaepen dans le magazine L’Esprit Jardin.

 

En savoir plus sur L'Esprit Jardin »